La Truffe du Gresivaudan
Truffe Isere Gresivaudan
Le Cavage
(Action de déterrer les truffes avec un instrument appelé "Cavadou")


La truffe sauvage est récoltée au voisinage des chênes (chênes pubescents, chênes verts, chênes rouvres) mais aussi des noisetiers et des charmes, des pins noirs d'Autriche, et plus rarement des hêtres, des prunelliers, des aubépines ou des troènes…

La culture des truffes sur des truffières aménagées et cultivées s'est fortement développée, au point de fournir aujourd'hui 80 % des truffes françaises du marché.

Les « caveurs » ou « rabassiers » (ramasseurs de truffes) utilisent de plus en plus des chiens (chien truffier) plutôt que le cochon qui est plus difficile à contrôler.
Ces chiens sont spécifiquement éduqués à chercher les truffes.
Les anciens préfèrent chercher à la mouche, grâce à une espèce particulière, Suilla gigantea, qui est très attirée par les truffes.

Une fois la truffe repérée, le caveur l'extrait avec précaution du sol à l’aide d’un piolet nommé « cavadou », en essayant de ménager les couches de sol pour que le mycélium reconstitue d'autres truffes les années suivantes, chacun ayant ses recettes et ses secrets pour le dressage ou pour la recherche et collecte du précieux champignon.

 



 

Outils de Cavage

 


 


Pascal FILUZEAU - Résidence le Rocher blanc - 200, rue du veyton - 38570 LE CHEYLAS
Tél. :  04 76 45 08 77 ou 06 85 78 93 91 - mailto: info@truffe-du-gresivaudan.com


Delta Networks